Recueil des expériences de mobilité négociée

Objectifs de Santé Publique visés

Comprendre comment se négocie la mobilité individuelle dans un contexte de risque sanitaire, ainsi que les formes de socialisation qui se mettent en place ou qui se maintiennent ; mesurer l’impact de la situation sur les perceptions du risque épidémique et des dangers sanitaires, sur les pratiques d’hygiène et le rapport à la contagion, sur les pratiques alimentaires ou encore sur les conditions d’exercice de l’activité professionnelle.

Approche

Le projet appuie un projet de recherche (ARIACOV pour la Guinée, REPCAM/ARIACOV pour le Cameroun, avec un cofinancement de l’ANRS) qui mène des enquêtes ethnographiques et un recueil participatif des expériences « sur le vif » des mobilités négociées face au risque sanitaire. Le recueil des données combine plusieurs méthodes :

  • L’utilisation d’une application pour smartphone pour renseigner les variables quotidiennes (quantitatives) et hebdomadaires (qualitatives) d’une façon ludique et très fonctionnelle et collecter des données numériques, écrites, audio et photographiques ;
  • La mise à disposition d’une trame de carnet avec des variables quotidiennes et hebdomadaires à télécharger, à remplir et à renvoyer (données écrites et audio) ;
  • La réalisation d’entretiens semi-directifs par téléphone, auprès de celles et ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas répondre en utilisant les autres outils.

Terrain / Cibles

Guinée et Cameroun

Équipe

Julienne NGO LIKENG, Lucia CANDELISE
Cameroun

Dominique Daniel MILLIMOUNO
Guinée

Véronique DUCHESNE (IRD CEPED), Daria ROSTIROLLA
Multi-pays